Le bord du lac

En continuant sur le chemin qui mène au Mémorial de Saint-Pierre, on arrive au bord du lac. Un beau panorama s'offre à partir de ce point de vue. Par temps clair, on peut voir jusqu'au plateau du Golan, qui descend vers le lac à 212 m en dessous du niveau de la mer Méditerranée.

Le petit village de Capharnaüm était situé sur la côte nord-ouest du lac de Tibériade. A trois kilomètres au sud se trouvent les sources d'eaux de Tabgha. C’est ici qu’a eu lieu la Multiplication des pains et des poissons (Jean 6: 1-15) et que Pierre a été investi de sa Primauté (Mt 16, 18). A 5 km plus au nord, le fleuve du Jourdain se jette dans les eaux douces du lac qu'il alimente.

Capharnaüm était un petit village de pêcheurs. Très probablement, le fruit de leur pêche était vendu dans les marchés des villes voisines: Magdala, d'où vient Marie-Madeleine, et Corazim située sur les collines au dessus de Capharnaüm. Ces deux dernières villes, avec Bethesda toute proche où Jésus guérit un aveugle (Marc 8 22-26), ont été maudites par Jésus pour leur non-conversion (Mt 11, 20-24, Lc 10, 12-16).

Plus au sud, sur la côte ouest, surgissait Tibériade, devenue la capitale de la région en l'an 20 ap. JC. Et sur la côte opposée, sur un promontoire, on pouvait voir les lumières de la grande ville de Susita, territoire de la Décapole. C'est dans cette ville, ou juste en dessous à Kursi, qu’est situé le récit évangélique de l'expulsion des démons. Entrés dans des porcs, ils se sont jetés dans un ravin donnant sur le lac (Mt 8, 28-34, Mc 5, 1-20 et Luc 8, 26 - 39).

Aujourd'hui la pêche dans le lac est interdite pour favoriser le repeuplement marin, mais pendant des siècles ce fut l'une des activités les plus lucratifs du lac. Le même appel de Simon Pierre et d'André à suivre Jésus a eu lieu sur ces rives de la «mer de Galilée » alors que les deux frères jetaient leurs filets pour la pêche (Mt 4, 19, Mc 1, 17).

Des vestiges du port de Capharnaüm ont été trouvés lors des fouilles des Franciscains. Aujourd'hui, la plage est un endroit calme, avec des structures d'accueil simples pour les pèlerins qui veulent s'y attarder pour prier.

Le bord du lac