La vraie Eglise: Marie e Pierre

Marie, la Mère de Jésus est venue aussi à Capharnaüm, avec Jésus et pour Jésus (Jn 2,12, Mc 3,31 ss cf La T.S. 1990, 242-46). Ici, elle se révèle à nous et se donne comme «la Vierge à l’écoute» (MC 17), comme «la première disciple de son Fils» (Red. Mater 20.): Première dans tous les sens, par le temps et par sa qualité (LG 58). Ici, dans la maison de Simon Pierre, elle a certainement rencontré le prince des apôtres. Et c'est ainsi que la double dimension mariale et pétrinienne-apostolique de la véritable Église a commencé, révélée par Ste Brigitte de Suède au XIVe siècle (Revel. IV 139s) et, plus proche de nous, par Jean-Paul II (disc 22/12/1987).


L. Cignelli, La grâce des Lieux Saints, Jérusalem 2005, 45-46.

Marie

L'apôtre Pierre