Les miracles

Jésus se manifeste à Capharnaüm par sa prédication, mais aussi par des miracles et des guérisons. Jésus ne veut pas se manifester par ses œuvres de guérison, il ne veut pas faire de la «publicité», mais les miracles qu'il accomplit le rendent très populaire et de cette manière il va attirer près de lui une grande foule qui lui demandera de recevoir la Grâce. Par ces miracles Jésus peut aussi révéler l’importance de sa mission : «Il a pris sur lui nos infirmités" (Isaïe 53: 4), cela revient à dire que Jésus se fait serviteur exprimant concrètement l'amour, principe et fin de l’activité de Jésus. Parmi les miracles les plus emblématiques rappelons ceux de la belle-mère de Pierre, du Paralytique, du serviteur du centurion, de l’hémorroïsse et de la fille de Jaïre.

 

Le serviteur du centurion


Il Servo del centurione

La belle-mère de Pierre

 

Le paralytique

La fille de Jaïre

 

L'hèmorroïsse